La plus grande mine d’or sud-africaine suspend ses opérations à cause du coronavirus

La compagnie minière sud-africaine AngloGold Ashanti a déclaré dimanche qu’elle avait suspendu les opérations d’une de ses mines où plus d’une centaine de cas de coronavirus ont été détectés. Selon l’Agence France Presse, il s’agit de la mine Mponeng située à Merafong, dans la province de Gauteng. C’est l’une des mines d’or les plus profondes du monde. Elle a repris ses activités à 50 % début mai, après avoir été fermée dans le cadre du confinement strict décrété par les autorités sud-africaines.D’après l’agence de presse sud-africaine IOL, les opérations souterraines sont suspendues “jusqu’à nouvel ordre”.

Vendredi le Minerals Council SA, le groupement des entreprises minières sud-africaines, avait déclaré qu’il n’est pas envisageable de tester tous les travailleurs au sein de l’industrie.

Une déclaration qui faisait suite aux inquiétudes exprimées par le Syndicat national des travailleurs des mines (NUM), rapporte le quotidien Business Day. Employant près d’un demi-million de travailleurs, l’industrie minière est un maillon crucial de l’économie sud-africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *