Génocide de 1994 au Rwanda : Kabuga arrêté, Bizimana mort, qu’en est-il des autres fugitifs ?

Ancien ministre de la Défense pendant le génocide des Tutsis, en 1994, Augustin Bizimana serait décédé depuis août 2000, a déclaré le procureur du tribunal international sur le Rwanda, ce vendredi 22 mai.

En moins d’une semaine, l’actualité concernant le génocide des Tutsi au Rwanda s’est révélée mouvementée. Le samedi 16 mai, Félicien Kabuga, suspecté d’être l’un des principaux architectes du génocide de 1994 a été arrêté, en France, en région parisienne, mettant à nouveau en lumière les liens étroits du pays avec les génocidaires rwandais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *