Des policiers posent un genou à terre en hommage à George Floyd

A Portland et dans d’autres villes des Etats-Unis, des policiers ont posé un genou à terre devant des manifestants pour honorer la mémoire de George Floyd, cet Afro-américain mort asphyxié durant son interpellation à Minneapolis.

Un geste hautement symboliquement qui rappelle celui de Colin Kaepernick, ce joueur de footballeur américain qui s’était agenouillé durant l’hymne national pour dénoncer les violences et le racisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *