candidature de A.D.O les premieres victimes

Sa candidature n’a rien d’une surprise. Certes, le président sortant avait clairement laissé entendre depuis plusieurs années, qu’il ne briguerait pas de troisième mandat, passant publiquement la main à son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour lui succéder. Mais la mort de ce dernier, brutalement décédé le 8 juillet à Abidjan à l’âge de 61 ans des suites de problèmes cardiaques, a depuis sérieusement remis en question la promesse du président. Le retour d’Alassane Ouattara dans la course à la présidentielle laisse présager, à bien des égards, une campagne très agitée.

Ce jeudi 13 aout 2020 de violentes manisfestations contre la candidature du president Ouattara ont occasioné des morts selon plusieurs medias.

Au moins 04 personnes ont été tués dans des violences entre manifestants et forces de l’ordre. Des violences nées de la volonté du président sortant de briguer un troisième mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *